Blog

Edición épica 16/6/2018 • Otsagabia (Navarra) Ses données: 128 kilomètres • 8 ports • 3600 mètres d’altitude • 1390 Coefficient de dureté (C.D.E.) ils disent presque tout, mais pour cette 12e édition, il y avait plus, beaucoup plus.+

Juste ce que j’attendais … 6/9/2018 – Vitoria-Gasteiz (Espagne) J’étais confiant que cette course ne me décevrait pas et ne l’a pas fait. C’est vraiment facile de le résumer; 204 km, altitude cumulée 3474 mètres, belle route et organisation parfaite. Aussi simple que cela.+

Il n’y avait pas de meilleur départ … 26/05/2018 – Hondarribia Cette fois, nous avons profité de l’événement # Vikingoeguna2018 organisé par le club Crossfit Dakkar Hondarribia pour participer, et en train de «commencer» dans l’événement Stand Up Paddle. Je n’avais jamais escaladé une de ces tables auparavant et quelle meilleure façon d’apprendre que directement dans un test. La vérité est que je n’étais même pas clair sur le nom de cette modalité, parce que certains appellent cela SUP, d’autres l’appellent Paddle surf, stand-up, paddle surf … un gâchis.+

Vous avez terminé votre entraînement intensif et vous prenez un repos bien mérité. Mais que se passe-t-il au-delà de votre entraînement? Eh bien, même si vous êtes allongé sur le canapé en train de récupérer, votre corps fonctionne toujours. C’est ce qu’on appelle EPOC ou excès d’oxygène après l’exercice (excès d’oxygène après l’exercice).+

La vitesse aérobie maximale est la vitesse à laquelle un coureur peut courir tout en consommant sa quantité maximale d’oxygène (VO2max). Connaître la vitesse aérobie maximale est un outil intéressant pour déterminer vos rythmes d’entraînement et un bon indicateur des améliorations de performance.+

Tous les coureurs veulent augmenter notre rythme de course, mais peu sont ceux qui dédient une partie de leur formation pour optimiser leur cadence de course.+

Excellent exercice fonctionnel pour renforcer le corps entier (train inférieur et supérieur, proprioception, noyau, etc.) Exercice idéal à inclure dans vos séances de conditionnement général. Vidéo Détails de l'exercice+

Il ne fait aucun doute qu’avant un concours, nous devons avoir rempli nos réserves de glycogène bien. Ce n’est qu’alors que nous serons en mesure d’effectuer au plus haut niveau. Habituellement, les stratégies de supercompensation des réserves de glycogène musculaire sont généralement utilisées. Il existe plusieurs techniques, telles que les techniques Astrand, Sherman/Costill et/ou Fairchild/Fournier. Il consiste à optimiser le stockage du glycogène dans le muscle avant l’exercice physique par une décharge totale précédente de glycogène, ce qui rend le stockage plus grand. Lorsque le corps note que les réserves de glycogène ont été épuisées, il met en place des mécanismes pour récupérer ce glycogène+

Que devrais-je manger avant mes séances d’entraînement ou de compétitions?  Et puis?   Ces questions nous sont faites maintes et maintes fois et nous n’obtenons jamais d’être sûr de le faire correctement. Il est important, oui, mais peut-être que nous oublions que la prise en charge de la nourriture en dehors de ces moments est encore plus importante. Pourtant, il est important d’établir des lignes directrices nutritionnelles correctes à ce moment-là, ce qui nous aidera à jouer au plus haut niveau.+

Notre corps a besoin de certains niveaux de sucre pour son bon fonctionnement, mais la plupart des aliments fabriqués dans le monde d’aujourd’hui contiennent du sucre ajouté qui est insalubre. Il existe quelques alternatives au sucre comme édulcorants naturels. La stévia est un bon exemple d’édulcorant naturel. On a parlé de la question de savoir si les édulcorants sont sûrs ou non, mais le fait est que la stévia est recommandée comme substitut au sucre. Réduire le sucre est l’une des choses les plus simples et les plus efficaces que vous pouvez faire pour augmenter vos objectifs de composition corporelle, si vous essayez de perdre de+